Le Monde en pièces

 

ÉQUATEUR
 

Système monétaire

13 mars 2000 -

1 dollar (pl dollars) = 100 centavos (sg centavo)

1 dollar = 25.000 sucres

22 mars 1884 -
12 mars 2000

1 sucre (pl sucres) = 100 centavos (sg centavo) = 10 décimos (sg décimo)

Note

  • L'Équateur utilise actuellement le dollar américain mais frappe ses propres pièces libellées en centavos.  Aucun billet n'est, par contre, émis par le pays.

Origine des noms

  • centavo : vient du latin centum, signifiant 100 et du suffixe -avo, signifiant fraction.
  • décimo : vient du latin decimus, signifiant dixième.
  • dollar : vient du mot germanique Thaler, abréviation de Joachimsthaler, nom de la monnaie frappée à Sankt-Joachimthal, en Bohême, où une mine d'argent, découverte au début du 16e siècle, permit de frapper les premières pièces en Joachimsthaler.  Le mot a ensuite été transposé en Amérique Latine sous la forme de dólar, puis aux États-Unis, qui répandit le terme dollar dans le Monde grâce à sa puissance économique.
  • sucre : vient du nom du héros sud-américain Antonio José de Sucre.

Abréviations

Selon la norme ISO 4217

ECS : sucre
USD : dollar

Symbole et autres abréviations courantes

S/. : sucre
$ : dollar

Cours de change du dollar

Au 1e décembre 2011, 1 dollar valait environ…

 

 

74,8 euro cent

 

 

64,0 pence britanniques

 

 

1,03 dollar canadien

 

 

91,8 centimes suisses

Pour un cours actuel, visitez Oanda

Pays/régions utilisant actuellement la même monnaie

  • Bermudes (en parallèle avec le dollar des Bermudes)
  • Britanniques de l'Océan Indien (Territoires)
  • El Salvador
  • États-Unis
  • Marshall (Îles) (ancienne dépendance américaine)
  • Micronésie (ancienne dépendance américaine)
  • Palaos
  • Panama
  • Pays-Bas Caribéens (les communes néerlandaises à statut particulier de Bonaire, Saba et Saint-Eustache)
  • Timor-Leste
  • Turques et Caïques (Îles)
  • Vierges Britanniques (Îles) (territoire d'outre-mer britannique)
  • Zimbabwe (en parallèle avec le rand sud-africain, le pula botswanais, la livre britannique et l'euro)

Institut monétaire

Banco Central del Ecuador

Av. 10 de Agosto N11-409 y Briceño
Casilla Postal 339 PBX
Quito

Langue

Espagnol

Légendes couramment utilisées

Nom du pays

  • República del Ecuador : forme longue en espagnol (République de l'Équateur)

Nombres

  • cien : 100
  • cinco : 5
  • cincuenta : 50
  • diez : 10
  • dos : 2
  • dos y medio : 2½
  • medio : ½
  • mil : 1000
  • quinientos : 500
  • un : 1
  • veinticinco : 25

Autres

  • Banco Central del Ecuador : nom de la banque centrale (Banque Centrale de l'Équateur)

Gravures courantes

Armoiries et écussons

  • Armoiries équatoriennes

Effigies courantes

Leurs visages et plus d'informations sur qui ils sont ou étaient dans l'identificateur d'effigies

Sur les pièces courantes

Antonio José de Sucre qui a donné son nom à l'ancienne monnaie équatorienne a été naturellement souvent représenté sur les pièces courantes.  Dans les années 1920, une autre grande figure sud-américaine a également orné les pièces équatoriennes : Simón Bolívar.  Depuis 2000, presque chaque pièce porte l'effigie d'une personnalité nationale différente.

  • Eloy ALFARO : sur la pièce de 50 centavos depuis 2000.
  • Simón BOLÍVAR : sur les pièces de 5 et 10 centavos de 1924 à 1928.
  • Eugenio ESPEJO : sur les pièces de 1000 sucres de 1996 et de 10 centavos depuis 2000.
  • Juan MONTALVO : sur la pièce de 5 centavos depuis 2000.
  • José Joaquín de OLMEDO : sur la pièce de 25 centavos depuis 2000.
  • Antonio José de SUCRE : sur de nombreuses pièces tout au long du 20e siècle.

Différents

Aucun différent connu

Frappe

Frappe monnaie.

Datation

Ère chrétienne.

Format des nombres

Chiffres arabes.  De 1988 à 1991, la valeur nominale est également indiquée en braille, selon le système "Louis Braille" mais sans aucun signe indiquant qu'il s'agit de chiffres.

Pièces commémoratives

Peu de pièces commémoratives ont été frappées en Équateur.  Dans les années 1980 sont apparues des pièces commémoratives en argent, d'abord pour les Championnats du monde de football de 1986, ensuite pour commémorer les liens entre l'Espagne et les pays d'Amérique Latine.  Encore aujourd'hui, l'Équateur frappe de temps à autre des pièces commémoratives en argent, toujours libellées en sucres, malgré l'abandon de la monnaie nationale.

Dans les années 1990, plusieurs pièces commémoratives de circulation en métaux non précieux ont également été frappées à l'occasion du 70e anniversaire de la création de la Banco Central, pour le réforme de l'État ou encore pour le bicentenaire de l'Équateur.

Pièces courantes actuellement en circulation

Équateur - pièce de 1 centavo - revers Équateur - pièce de 1 centavo - avers Équateur - pièce de 5 centavos - revers Équateur - pièce de 5 centavos - avers Équateur - pièce de 10 centavos - revers Équateur - pièce de 10 centavos - avers
1 centavo 5 centavos 10 centavos
Équateur - pièce de 25 centavos - revers Équateur - pièce de 25 centavos - avers Équateur - pièce de 50 centavos - revers Équateur - pièce de 50 centavos - avers
25 centavos 50 centavos
 

République de l'Équateur

 

Capitale : Quito
Langues officielles : espagnol
Indépendance : 1822
Population : 15,0 millions
Situation géographique : Amérique du Sud
Pays voisins : Colombie, Pérou

 

.ec

 

 
 
 
Quelques sites à visiter
- Banco Central del Ecuador (en espagnol)

- Wikipédia : Sucre (monnaie)

- Wikipedia : Ecuadorian centavo coins (en anglais)

- Wikipedia : Ecuadorian sucre (en anglais)

- Wikipedia : Currency of Ecuador (en anglais)

- The Global History of Currencies : Ecuador (sélectionner le pays dans le menu déroulant à gauche - en anglais)

- Numismática del Ecuador (en espagnol)

Dernière mise à jour : 15 septembre 2014