Le Monde en pièces

 

GUINÉE ÉQUATORIALE
Anciennement Guinée Espagnole (1926-1963)

Système monétaire

1e janv 1985 -

utilise la monnaie de l'Afrique Centrale

1 franc = 4 bipkwele

1980 -
 31 déc 1984 

1 ekwele (pl bipkwele) = 100 céntimos (sg céntimo)

1 ekwele = 1 ekuele

7 juil 1975 -
 1980 

1 ekuele (inv) = 100 céntimos (sg céntimo)

1 ekuele = 1 peseta guineana

12 oct 1968 -
6 juil 1975 

1 peseta guineana (pl pesetas guineanas) = 100 céntimos (sg céntimo)

1 peseta guineana = 1 peseta

1926-
11 oct 1968

utilise la monnaie de l'Espagne

Notes

  • Depuis 1985, la Guinée Équatoriale n'utilise plus de devise propre mais il existe des pièces frappées à son nom.  Ce sont soit des pièces commémoratives, soit des pièces émises spécialement pour la Centrafrique mais pouvant être utilisées dans tous les pays d'Afrique Centrale.

Monnaie ne constituant pas une unité de paiement courante

2005-

1 Africa (inv) = 1500 CFA

Note importante

Depuis 2003, des pièces libellées tant en africa qu'en CFA sont émises par un institut d'émission appelé Africa Mint, portant le nom de différents pays d'Afrique Centrale et d'Afrique de l'Ouest, dont la Guinée Équatoriale.  L'absence d'information sur la devise "africa" et l'absence du mot "franc" font penser qu'il ne s'agit pas de monnaies officielles et certainement pas reconnues par la Banque des États de l'Afrique Centrale.  Elles rappellent fortement les fausses pièces émises en euro pour toute une série de pays.  Elles sont néanmoins répertoriées dans le Standard Catalog of World Coins et le magazine Numismatique & Change en a régulièrement fait écho.

Origine des noms

  • africa : vient clairement du nom du continent africain.

  • céntimo : vient du latin du latin centum, signifiant 100.

  • ekuele / ekwele : probablement dérivé du mot équatorial (sans aucune certitude)

  • peseta : diminutif de peso, signifiant poids.

Abréviations

Selon la norme ISO 4217

GQP : peseta
GQE : ekwele / ekuele
XAF : franc

Symbole et autres abréviations courantes

FCFA : franc CFA

Pays/régions utilisant actuellement la même monnaie

Au sein de la Communauté Économique et Monétaire d'Afrique Centrale, on compte également :

Langues des légendes

Essentiellement l'espagnol.  Quelques pièces commémoratives comportent une légende anglaise et les textes relatifs à la CEMAC sont en français.

Légendes couramment utilisées

Nom du pays

  • Banque des États de l'Afrique Centrale : nom de l'institut monétaire
  • Rep. de Guinea Ecuatorial : forme longue abrégée (Rép. de Guinée Équatoriale)
  • República de Guinea Ecuatorial : forme longue (République de Guinée Équatoriale)
  • Guinea Ecuatorial : forme courte (Guinée Équatoriale)

Autre

  • Émission monétaire de l'Institut de Développement de l'Afrique Centrale IDAC : sur les pièces émises par Africa Mint

Gravures courantes

Armoiries

  • Armoiries de la Guinée Équatoriale

Animaux symboliques

  • 3 élands de Derby : logo de la Banque Centrale des États de l'Afrique Centrale

Monuments

  • Banco Central, Malabo

Autres

  • 2 défenses d'éléphant croisées

Effigies courantes

Leurs visages et plus d'informations sur qui ils sont ou étaient dans l'identificateur d'effigies

Sur les pièces courantes

À partir de 1970 jusqu'au passage au Franc CFA, le Président de la République figurait sur les pièces courantes.

  • Masié NGUEMA BIYOGO ÑEGUE NDONG : sur la pièce de 50 pesetas de 1969 et sur les pièces courantes de 1975.
  • Teodoro Obiang NGUEMA MBASOGO : sur les pièces courantes de 1980.

Sur au moins 3 pièces commémoratives différentes

  • Masié NGUEMA BIYOGO ÑEGUE NDONG

Différents

1985-

marque de la Monnaie de Paris

1985-1990 dauphin différent d'Émile Rousseau

Frappe

La plupart des pièces sont en frappe monnaie.

Datation

Ère chrétienne.

Format des nombres

Chiffres arabes.

Pièces commémoratives

Les premières pièces commémoratives équato-guinéennes datent de 1970.  Cette année-là, de nombreuses pièces commémoratives ont été émises, tant en or qu'en argent, commémorant des personnalités étrangères (Gandhi, Lincoln, Lénine,...), la Maja nue du peintre Francisco de Goya ou encore le centenaire de Rome comme capitale de l'Italie.  Seule deux pièces, cette année-là, commémorent un sujet national : le premier Président, Francisco Macías, avant ses multiples changements de nom (le dernier étant Masié Nguema Biyogo Ñegue Ndong). 

Huit ans plus tard, des pièces aux sujets plus locaux viendront s'ajouter à la collection.  Elles commémorent principalement la faune africaine et, à nouveau, le Président Nguema Biyogo. 

Le passage au franc CFA fait basculer la Guinée Équatoriale dans un système de pièces commémoratives mêlant tant des sujets sérieux, tels que la faune africaine ou des événements sportifs mondiaux, que du grand n'importe quoi ayant peu de rapport avec le pays, tels que les dinosaure, le timbre de la colombe de Bâle ou la station suisse des Diablerets,... sans oublier les pièces frappées par Africa Mint et libellées en africa et CFA et dont l'origine reste douteuse (voir ci-dessus).

Pièces courantes actuellement en circulation

voir l'Afrique Centrale

 

République de Guinée Équatoriale

 

Capitale : Malabo
Langues officielles : espagnol, français, portugais
Indépendance : 1968 (de l'Espagne)
Population : 616.000
Situation géographique : Afrique Centrale
Pays voisins : Cameroun, Gabon

Régimes politiques :

 

1968-

République

1959-1968

Région équatoriale espagnole

1926-1959

Guinée Espagnole (colonie espagnole)

 

.gq

 

 
 
 
Quelques sites à visiter
- Banque des États de l'Afrique Centrale

- Africa Mint, Bureau Africain d'Émission

- Wikipédia : Franc CFA (CEMAC)

- Wikipédia : Franc CFA

- Wikipedia : Central African CFA franc (en anglais)

- Wikipedia : CFA franc (en anglais)

- Wikipedia : Equatorial Guinean ekwele (en anglais)

- Wikipedia : Ekwele (en espagnol)

- Wikipedia : Peseta ecuatoguineana (en espagnol)

- The Global History of Currencies : Equatorial Guinea (en anglais)

- Campi : Le franc CFA en Afrique Centrale

Dernière mise à jour : 21 septembre 2014