Le Monde en pièces

 
TCHÉCOSLOVAQUIE
 

Système monétaire

1e juin 1953 -
31 déc 1992

en tchèque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korun) = 100 haléřů (sg haléř)

en slovaque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korún) = 100 halierov (sg halieř)

1 (nouvelle) koruna = 5 (anciennes) korun (taux d'échange jusque 300 nouvelles korun)
1 (nouvelle) koruna = 50 (anciennes) korun (au delà de 300 nouvelles korun)

1e nov 1945 -
31 mai 1953

en tchèque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korun) = 100 haléřů (sg haléř)

en slovaque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korún) = 100 halierov (sg halieř)

15 mar 1939 -
31 oct 1945

voir Bohême-Moravie (en construction) et Slovaquie

10 avr 1919 -
14 mar 1939

en tchèque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korun) = 100 haléřů (sg haléř)

en slovaque
1 koruna (nom pl koruny, gén pl korún) = 100 halierov (sg halieř)

Notes

  • Pendant la seconde Guerre Mondiale, dans la Région des Sudètes, annexés à l'Allemagne, le Reichsmark a remplacé la koruna.

  • Le mot "koruna" est généralement traduit en français par "couronne".  

  • En tchèque et en slovaque, le nominatif singulier s'utilise après un nombre se terminant par 1 (11, 21, 31,...), le nominatif pluriel s'utilise après un nombre se terminant par 2, 3 ou 4 (12, 13, 14, 22,...) et le génitif pluriel s'utilise après un nombre se terminant 0, 5, 6, 7, 8 ou 9 (15, 16, 17,...).

Origine des noms

  • haléř / halieř : vient du nom de la ville où étaient frappées les premières pièces : Hall (aujourd'hui : Schwäbisch Hall, en Allemagne)
  • koruna : signifie couronne.  Le nom provient de la couronne, symbole de la monarchie, gravée sur la pièce. 

Abréviations

Selon la norme ISO 4217

CSK

Utilisées sur les pièces

h haléřů / halierov
korun / korún
Kčs korun(y) / korún

Langues

Le tchèque et le slovaque étant des langues assez proches, les textes présents sur les pièces sont des textes qui appartiennent aux deux langues.

Légendes fréquemment utilisées

Nom du pays

  • Česká a Slovenská Federatívní Republika : forme longue, de 1991 à 1992 (République Fédérale Tchèque et Slovaque)
  • Československá socialistická republika : forme longue, de 1960 à 1990 (République Socialiste Tchécoslovaque)
  • ČSFR : forme abrégée de la forme longue, de 1991 à 1992, Česká a Slovenská Federatívní Republika (République Fédérale Tchèque et Slovaque)
  • Republika Československá : forme longue, de 1921 à 1938 et de 1947 à 1957 (République Tchécoslovaque)

Gravures courantes

Armoiries

  • Premier écusson tchécoslovaque : composé des écussons des 5 composantes tchécoslovaques : la Bohême (le lion, semblable à l'écusson tchèque actuel), la Slovaquie (la croix), la Ruthénie Subcarpatique (l'ours), la Moravie (l'aigle) et la Silésie (l'aigle).
  • Écusson socialiste tchécoslovaque : composé d'un lion avec écusson et surmonté d'une étoile
  • Écusson tchèque et slovaque : divisé en 4 parties : 2 fois le lion tchèque et 2 fois la croix slovaque.

Faune et flore

  • Lion stylisé avec écusson : lion, comparable au lion tchèque, portant un écusson semblable à l'écusson slovaque actuel.

Monuments

  • Pont Charles, Prague : présent sur les premières pièces de 2 halere et 5 haléřů / halierov

Divers

  • Étoile : omniprésente à l'époque socialiste, symbole du communisme, elle disparaîtra des pièces de la République Fédérale.
  • Femme coupant du blé : présente sur les pièce de 1 koruna, quasi tout au long de l'existence de la Tchécoslovaquie.
  • Marteau et faucille : emblème du communisme, régulièrement représentés à l'époque socialiste.
  • Usine : présents sur les pièces de 5 korun / korún, puis remplacé par des éléments industriels.

Effigies courantes

Leurs visages et plus d'informations sur qui ils sont ou étaient dans l'identificateur d'effigies

Sur les pièces courantes

Il y eut peu d'années où des personnalités ont figuré des pièces courantes.  Trois personnes ont finalement eu cet honneur.

  • Juraj JÁNOŠÍK : sur la pièce de 2 koruny de 1947 à 1948.
  • TomᚠGarrigue MASARYK : sur la pièce de 10 korun/korún de 1990 et 1993
  • Milan Rastislav ŠTEFÁNIK : sur la pièce de 10 korun/korún de 1991 et 1993

Différents

Aucun différent connu

Frappe

frappe médaille

Datation

Ère chrétienne. 

Format des nombres

Chiffres arabes.

Pièces commémoratives

Rares sont les pays qui frappent des pièces commémoratives à la gloire de personnalités étrangères.  La Tchécoslovaquie a pourtant émis des pièces à l'effigie de personnalités communistes, tels que Karl Marx, Lénine ou Joseph Staline.  Malgré tout, le pays n'est pas oublié, même à l'époque communiste.  On y commémore le Musée National de Prague ou l'Université de Bratislava ou encore l'exposition philatélique de Prague.  De nombreuses personnalités tchécoslovaques sont également honorées, telles que l'écrivain Karel Čapek, le compositeur Bedřich Smetana ou le poète Karel Hynek Mácha. 

La brève République Fédérale aura le temps de frapper une quinzaine de pièces commémoratives en argent, en 2 ans d'existence.

 

République Fédérale Tchèque et Slovaque

Drapeau de la Tchécoslovaquie
Carte de Tchécoslovaquie avant 1990

 

Capitale : Prague
Langues officielles : tchèque, slovaque
Indépendance : de 1918 (de l'Autriche-Hongrie) à 1939 (partition en Bohême-Moravie et Slovaquie) et de 1945 (réunification) à 1992 (partition en Tchéquie et Slovaquie)
Population (en 1992) : 15,6 millions
Situation géographique : Europe de l'Est
Pays voisins (en 1992) : Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne, Ukraine.

Régimes politiques :

 

1993-

Tchéquie

Slovaquie

1990-1992

République Fédérale Tchèque et Slovaque

1960-1990

République Socialiste Tchécoslovaque

1945-1960

République Tchécoslovaque

1939-1945

Bohême-Moravie

Slovaquie

1918-1939

République Tchécoslovaque

 

 

.cs

 
 
Quelques sites à visiter

- Wikipédia : Couronne tchécoslovaque

- Wikipédia : Pièces de monnaie tchécoslovaques

- Wikipedia : Czechoslovak koruna (en anglais)

- The Global History of Currencies : Czechoslovakia/The Czech Republic (sélectionner le pays dans le menu déroulant à gauche - en anglais)

Dernière mise à jour : 21 octobre 2014